16 juin 2011 : 3e mobilisation nationale pour les sociaux

Après deux premières mobilisations les 16 mars et 7 avril, les travailleurs sociaux (Assistants sociaux, Educateurs spécialisés, de jeunes enfants, Conseillères en économie sociale et familiale) étaient de nouveau en grève le 16 juin dans le cadre d’une journée d’action nationale impulsée par une intersyndicale (CGT, CFDT, FO, FAFPT, UNSA, CFTC, FSU, Solidaires et CFE-CGC).

Les revendications portent sur la reconnaissance du diplôme d’État à un niveau bac + 3 et la revalorisation de la filière sociale dans les fonctions publiques d’État,
territoriale et hospitalière, notamment via un reclassement de nos métiers en catégorie A.

Or, il nous est actuellement proposé dans le Nouvel Espace Statutaire (NES) des grilles indiciaires qui sont une véritable régression, voire une provocation par rapport à celles en vigueur actuellement pourtant déjà bien peu satisfaisantes.

Le mouvement s’amplifie !

Cette journée d’action a trouvé un écho avec des manifestations qui, rien qu’à Paris, ont rassemblé 5000 personnes. SUD Départementaux 35 avait organisé un car pour se joindre au cortège parisien. Nous y avons retrouvé notamment nos collègues du 22 et du 53.

Mépris et mensonge

Une délégation de l’intersyndicale et d’associations professionnelles a été reçue en fin d’après-midi par un conseiller technique qui a annoncé un projet de décret
reconnaissant les formations du travail social à niveau II (français) et VI (européen), soit Bac +3 et +4...

4 jours après, les ministères reviennent sur leurs engagements.

Alors, il faut continuer car c’est aussi la reconnaissance de l’importance du travail qu’effectuent les travailleurs sociaux du public et du privé, dans tous les champs de la société. Il faut retenir la mobilisation interfonction publique, mais aussi associative, de collègues qui ont clairement la conscience de servir tous ensemble le service public, et qui ne demandent que la reconnaissance de la qualification et du travail qu’ils mettent en oeuvre au quotidien dans la recherche de l’intérêt général.

L’intersyndicale se réunira le 12 juillet pour coordonner des actions et organiser un « mouvement d’envergure à la rentrée ».

Travailleurs sociaux, à la rentrée soyez tous mobilisés !

Annonces