Sud-inter-cdaS numéro 32 : CDAS de demain en vue !

Assemblée Générale SUD-CGT des personnels
vendredi 12 mai de 10h à 12h
à Rennes (Auditorium des Archives)

Lors de cette AG, nous restituerons les éléments recueillis en vue du Comité technique du 31 mai :
- sur les critères de répartition des moyens CDAS.
- sur le projet de nouvelle organisation des CDAS.
Ensemble, déterminons les suites à y donner !


La participation aux heures d’information syndicale est un droit, que vous soyez titulaire ou contractuel.le, syndiqué.e ou non. Celles-ci se déroulent sur le temps de travail, à raison d’une heure par mois, cumulables sur 3 mois. Les délais de route sont pris en compte par l’administration. ChronoGestor : « Heure Info Mensuelle Syndicale »

éditorial du numéro 32

SIC n° 32

Il y un an nous étions nombreux.ses rassemblé.es devant les grilles du conseil départemental (personnel administratif, de polyvalence, de l’insertion, PA/PH, de la PMI, de l’ASE, des assfam…) pour exprimer la préoccupation réelle d’exercer nos métiers et le mal-être en CDAS. En complément des échanges de la délégation avec Mme Hakni-Robin, vice-présidente déléguée au personnel, SUD a remis au CHSCT de juin 2016 un cahier revendicatif, valeur de témoignage, d’analyse et d’alerte. A chaque interpellation ou action, l’administration nous renvoie depuis à la réflexion CDAS de Demain...

Sans illusion, nous doutons que le CDAS de Demain soit l’arche de Noé des travailleurs sociaux. Si les questions d’organisation sont importantes, la réflexion ne doit pas exclure les fondamentaux du travail social et la force de travail nécessaire. Ce sont en effet les politiques publiques qu’il faut repenser avec des moyens significatifs et pas seulement les pratiques professionnelles des travailleurs sociaux.

Oui, les collègues vivent une pénibilité au travail qui les atteint physiquement et psychiquement. Oui, leurs conditions de travail à ce rythme et la distorsion des modes organisationnels les tuent à petit feu... Et c’est une situation intolérable et un sacrifice qui n’ont que trop duré 4 ans après l’étude SECAFI et 6 ans après les états généraux !

Il nous était conté des jours heureux grâce aux conclusions à venir de travaux faisant naître le CDAS de Demain. Il sera soumis au CT du 31 mai... Est-il à la hauteur de vos attentes ?...

Annonces

  • PNG

  • PNG

  • GIF