votation citoyenne sur le projet de loi Travail : les résultats

PNG184 personnes ont participé sur ce site à la votation citoyenne organisée par l’intersyndicale nationale sur le projet de loi Travail du gouvernement.

Nous tenons à remercier toutes celles et tous ceux qui ont fait cette démarche tout en regrettant que nous n’ayons pas été plus nombreux.

Résultat de la votation :
182 personnes ont voté pour le retrait du projet de loi, soit 98,91% ;
2 personnes ont voté contre le retrait du projet de loi, soit 1,09%.

L’analyse détaillée de cette votation est à la fin de cet article.

Vos votes vont être maintenant transmis à l’intersyndicale nationale.


Les votants avaient la possibilité d’ajouter un commentaire à leur réponse.

Concernant les contre le retrait, un seul commentaire à été fait que nous laissons à votre appréciation :
"Je suis fonctionnaire territorial et je trouve que les fonctionnaires ont déjà assez de droits. J’ai honte d’avoir autant d’avantages et de jours de congés. Je plaide pour une égalité entre le public et le privé (réintroduire le jour de carence, possibilité de licenciement des fonctionnaires « incompétents », ... etc ...). Le gouvernement socialiste a le courage de proposer une loi qui semble garantir des droits aux salariés tout donnant de la flexibilité aux entreprises. Cette nouvelle gauche est plus en phase avec les réalités d’aujourd’hui. Je regrette qu’aucuns syndicats ne comprennent (sic) cette évolution."

Dans le camp des pour le retrait, 17 commentaires ont été faits.

"les droits à la formation ! revoir notre économie qui est basé juste sur notre consommation. revoir le système éducatif . la répartition des richesses."

"travailler moins pour licencier moins"

"On ne peut pas ne pas remporter cette bataille là ! ! !"

"le code du travail français est à revoir mais pas comme ça"

"arrêt du travail précaire pour les salariés et surtout pour nos jeunes en devenir. Du travail, pour nos jeunes. Revalorisation des salaires par rapport au coup de la vie"

"augmentation des salaires on ne vie plus on survie retraite trop basse et nos jeunes galère cumul étude et travail .Egalité des chances mon c..."

"les 32 heures et un revenu minimum d’existence inconditionnel pour tous !"

"Pour les 18/25 ans. Des droits pour augmenter très largement le travail en alternance avec rémunération. Le service civique, dans sa philosophie n’est pas abouti et ne retient pas suffisamment l’adhésion des jeunes, n’adresse pas suffisamment un message de confiance vers les jeunes. Le droit de maintenir impérativement pour tous les salariés l’accès à une justice neutre et impartiale pour faire respecter les droits et devoirs des salariés ( justice administrative et prud’homale) Inscrire cela comme droit inaliénable dans la constitution."

"Pour la répartition équitable du travail, des ressources et des biens produits, entre tous les habitants de la planète."

"Votons tous pour le retrait de cette loi qui défend une vision archaique du patronat¨digne du 19e siècle ! Croyez vous que les parton de PME penses chaque jour à licencier plutot que de tout faire pour avoir des carnets de commandes bien remplis ? Avec, 6 millions de chomeurs, cette loi belle connerie voudrait nous faire travailler 12 h par jour !!!! NON et NON !!!! Que notre ministre des finances Emmanuel Maquereau paient ses impots d’abord !!!!"

"des droits nouveaux bien sur, le droit au travail pour tous , ne pas retourner a l’esclavage des jeunes ne pas donner TOUS les droit au patronat, mais ou va t on !!!"

"La réduction du temps de travail à 32 heures avec des embauches pour partager le travail et du temps pour vivre et pour partager les tâches domestiques. L’augmentation de l’indemnisation du chômage et des minimas sociaux. Ce n’est pas aux chômeur... (commentaire interrompu)"

"Diminution et partage du temps de travail"

"militant à SUD RAIL BRETAGNE et en grève reconductible ce jour , je suis pour le retrait du projet de la loi. HALTE AU DUMPING SOCIAL A LA SNCF ET PARTOUT EN FRANCE."

"oui des nouveaux droits en faveur des salariés et non pour le medef."

"Pour le droit à un travail et un salaire décent pour tous, je le dis en tant que conseillère à Pole emploi."

"Droit de veto des Comités d’entreprise contre les licenciements !"


analyse de la votation

situation sociale

pour ou contre le retrait du projet de loi

faut-il aujourd’hui des droits nouveaux ?

origine géographique des votants

Annonces

  • PNG

  • PNG

  • GIF