suppression de 150 000 contrats aidés : le plus grand plan « social » de l’année

communiqué de la fédération Sud Collectivités Territoriales

Le gouvernement a annoncé la suppression de 150 000 contrats aidés dont une majorité occupée par des femmes.

Il a commencé à mettre en œuvre cette politique avec une méthode d’une brutalité extrême, digne des patrons voyous, jetant à la rue, du jour au lendemain, des salarié-es répondant à des besoins réels et perma­nents de service public.

Cette politique est tout simplement indigne, dans la droite continuité des politiques de précarisation du monde du travail.

La Fédération SUD CoLLectivités Territoriales s’élève contre ce plan de licenciement scandaleux et exige le maintien et la titularisation à temps complet de toutes et tous nos coLLègues à leurs postes de tra­vail.

Paris, le 22 septembre 2017

Annonces