les risques psychosociaux dans les CDAS d’Ille-et-Vilaine

cahier revendicatif & plan d’action Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail en faveur des agents des CDAS présentés par SUD

présentation

RPS CDAS 35

Depuis plusieurs années, les travailleurs sociaux exerçant sur le territoire départemental font face à des situations sanitaires et sociales dramatiques et à une augmentation des accompagnements dans une situation de pénurie de moyens. Ces agents, qui œuvrent à remplir quotidiennement leurs missions de protection maternelle infantile, de protection de l’enfance, d’accompagnement social, d’insertion ou de prise en charge des personnes âgées et handicapées, travaillent à flux tendu, sans marge de manœuvre et dans des conditions de travail difficiles mettant souvent en péril leur équilibre de vie et leur santé.

Face à la situation, SUD a tiré la sonnette d’alarme à plusieurs reprises au regard :

  • de la multiplication des situations d’épuisement professionnel, des arrêts maladie, des manifestations de mal être physique et psychique affectant la santé des agents ;
  • des conditions d’exercice professionnel dégradées rendant leur métier difficile et éprouvant ;
  • de la perte de confiance des agents envers l’institution ;
  • du sentiment de découragement des personnels et d’une perte de sens manifeste dans leur travail ;
  • de problématiques d’organisation, de décision et de management.

Pour agir efficacement dans le champ des conditions de travail et de la santé au travail, il faut au préalable comprendre ce qui est en jeu. Cela suppose de mieux appréhender les situations de travail, notamment les écarts entre l’organisation prescrite et ce que vivent les agents au quotidien et d’expliciter les mécanismes en œuvre engendrant le mal être et la souffrance au travail. Il s’agit enfin de saisir les liens entre l’organisation du travail et son impact sur la santé des personnels et la qualité du service rendu.

Cet écrit a donc valeur de témoignage, d’analyse et d’alerte. Il a vocation à convoquer l’obligation juridique de protection et de prévention de la collectivité à l’égard de ses agents. Il vise, comme finalité, l’amélioration effective des conditions d’exposition aux risques en termes de conditions de travail, d‘organisation et de « management » individuel et collectif.

Il a été présenté et transmis au CHSCT dont le rôle est précisément de contribuer à la promotion de la prévention des risques professionnels, de susciter toute initiative qu’il estime utile dans cette perspective conformément à l’article L4612-3 du Code du travail et de suggérer toutes mesures de nature à améliorer l’hygiène et la sécurité au travail.


sommaire

1 - L’enquête SECAFI de 2013
2 - Risques psychosociaux et facteurs de pénibilité dans les CDAS
2.1 - Présentation des risques psycho-sociaux (RPS)
2.2 - Spécificité des risques psycho-sociaux en CDAS
2.3 - Les enquêtes CHSCT

3 - Évolution des conditions d’emploi dans le social : un secteur en panne
3.1 - Le contexte social et l’austérité : conséquences sur les missions de service public
3.2 - La rationalisation des moyens et la qualité des interventions
3.3 - La protection de l’enfance : un secteur en peine

4 - Revendications de SUD Départementaux 35 en matière de prévention des risques psychosociaux pour les agents des CDAS
4.1 - Le sens du travail
4.2 - Organisation du travail
4.3 - Temps de travail
4.4 - Les problématiques multiples qui se cumulent en CDAS
4.4.1 - Création de postes
4.4.2 - Remplacements dans les CDAS
4.4.3 - Groupe d’analyse de pratiques et supervision
4.4.4 - Sécurité des CDAS
4.4.5 - Le « management » des CDAS
4.4.6 - « Echec et PAT » ou véritable dispositif de reclassement
4.4.7 - Les expérimentations, les évolutions des missions et des fiches de postes
4.4.8 - Les actions collectives
4.4.9 - La confidentialité et le secret professionnel
4.4.10 - Les référentiels sociaux et médico-sociaux
4.4.11 - Médecine préventive
4.4.12 - Les assistantes familiales

5 - La responsabilité de l’employeur
pour conclure

Annonces