crèches collectives et familiales municipales de la Ville de Rennes : les professionnels en ont ras-le-bol !

manifestation des personnels des crèches de Rennes 31 mars 2015

Depuis le mardi 24 mars 2015, le personnel des crèches collectives et familiales (assistantes maternelles) de la Ville de Rennes est en grève et se mobilise pour se faire entendre auprès des élus et de la Direction Générale des crèches. Leurs conditions de travail se dégradent depuis des années, soulignées par la mise en place de la Prestation de Service Unique. C’est la nature même de leur travail au quotidien qui a changé. Ce personnel n’a cessé de le dire à leur Direction lors de ses passages dans chacune des crèches. Il a toujours eu pour seule réponse l’absence d’écoute ou des réponses par des chiffres.

Certaines crèches sont ouvertes toute la journée, et d’autres partiellement car il y a un taux d’encadrement à respecter. Il y a eu trois rencontres avec les Élus et la Direction générale d’un côté et, de l’autre, une délégation du personnel portée par le syndicat SUD. Il y a « des avancées » très à la marge, ne portant pas sur les revendications principales qui devraient mettre un terme au conflit. La seule réponse de la Direction, puisque c’est elle qui mène les négociations, c’est la mise en place de groupes de travail avec un hypothétique calendrier. L’objectif pour eux est de gagner du temps. Comment peut-on expliquer l’absence d’écoute et d’engagement des élus sur la situation, sur la souffrance au quotidien du personnel dans leur travail ?

De plus, le personnel informe au mieux les parents des différentes raisons de cette grève, qui est reconductible de jour en jour. Il faut savoir que la plupart des parents comprennent et soutiennent ces actions car c’est pour assurer et respecter au mieux le bien-être et la sécurité de leurs enfants. Le personnel discute avec eux et un affichage à leur attention a été fait. Une dizaine de parents délégués ont obtenu un entretien avec l’Élue à la petite enfance et la Direction générale afin d’avoir avec eux aussi des réponses. D’autres parents seront au côté du personnel le mardi 31 mars 2015 à partir de 11 h place de l’Hôtel de Ville pour un rassemblement.

Le mouvement continuera tant que les élus ne prendront pas leurs responsabilités. Il faut savoir qu’en règle générale, ce n’est pas le mode de communication que le personnel des crèches privilégie. Aujourd’hui c’est le ras- le-bol qu’il exprime. La dernière grève à l’initiative de l’ensemble du personnel des crèches collectives et familiales à la Ville de Rennes remonte à 1990. 

Annonces

  • PDF