Rennes - déplacements en vélo : Sud propose

SUD vous a montré que les élections professionnelles passées, nous continuons de travailler dans l’intérêt de tous les collègues. Dossiers de divers horizons : mutuelle, maintien de salaire, chèque déjeuner, carrières, santé au travail et bien d’autres. D’ailleurs, les déplacements en font partie.

Le vélo est un mode déplacement encouragé pour de nombreuses raisons : climat, prévention, santé, bien-être, économie. Les avantages sont nombreux. Pour les collectivités, cela nécessite un engagement concret matérialisé par l’investissement d’équipement mais aussi par une incitation financière envers les agents.

Nous saluons les dispositifs que la Ville de Rennes a mis en place (voies cyclables, indemnité kilométrique, PDA). Mais ce n’est qu’un début. SUD estime qu’au moins 1 000 agents pourraient abandonner la voiture pour le vélo, ce qui représente 10% des agents.

Comment inciter nos collègues à pédaler ? Des arguments financiers, de sécurité freinent leur engagement. SUD a des propositions concrètes :

  • augmentation de l’indemnité kilométrique de 200 € à 400 € au prorata du trajet de l’agent ;
  • remplacement du kit vélo par une prime d’équipement de 100 € par an ;
  • aide financière pour l’achat d’un vélo ;
  • gravage antivol ;
  • réflexion sur l’achat groupé auprès de fournisseur partenaire (vélo, équipement, pièces détachées) ;
  • développement de la maintenance axé sur un atelier participatif et sur un atelier mobile, ce qui à terme peut créer des postes.
  • augmentation de la jauge de parking et de leur sécurisation. En particulier sur le site de la gare (emplacement réservé aux agents) ;
  • présentation de différents types de vélos adapté à la taille (assistance électrique ou pas) pour faire découvrir aux agents ce mode de transport ;
  • encourager les différents types d’utilisation : prêt, location, achat.

Le vélo implique un engagement des agents. Nos collègues sont satisfaits car en meilleure santé, car plus autonomes, car plus ponctuels. Venir en vélo permet de bien commencer une journée, de décompresser au retour. Ils contribuent à la baisse de la pollution urbaine, font faire des économies aux collectivités à court et à long terme (santé des agents et bien-être, pollution réduite donc santé des concitoyens) Mais cela nécessite un investissement au quotidien qu’il s’agit d’encourager.

C’est pourquoi SUD demande à la collectivité des mesures incitatives sur le plan financier mais SUD appelle aussi les agents à réfléchir sur des solutions. Nous proposons un questionnaire aux agents.

Annonces

  • PNG