Région - Retour sur la grève du 9 juillet

tract (pdf)

Mardi 9 juillet, jour de la réunion sur le nouveau régime indemnitaire (RIFSEEP) entre l’administration et les syndicats, une centaine d’agent·e·s en grève se sont réuni·e·s sur le parvis de Patton pour soutenir l’intersyndicale et marquer leur désaccord avec les premières propositions de l’administration.

L’initiative de cette grève vient des agent·e·s eux·elles-mêmes. Elle a été décidée au total des votes recueillis lors des réunions d’information syndicale de Brest et de Rennes. La mobilisation parait importante compte tenu du délai très court dont disposait l’intersyndicale pour informer les agent·e·s. Il n’a malheureusement pas été possible de prévenir tout le monde, loin de là !

La réunion avec l’administration s’est déroulée dans une ambiance tendue. De (très) légères avancées ont été proposées par l’administration : 15 € supplémentaires pour le groupe de fonction inférieure, basculement des agent·e·s d’accueil et d’entretien multi-sites dans un groupe de fonction plus avantageux et ajout de modulations supplémentaires.

Néanmoins le fossé entre les attentes des organisations syndicales et les propositions de l’administration parait encore important. Un chiffre qui l’illustre : 346 €. Ce serait le montant minimal du régime indemnitaire actuel s’il avait été indexé sur l’inflation depuis 2009. On en est loin ! De plus, l’administration continue de vouloir instaurer des primes « à la carte » lors des recrutements ou basées sur l’ « engagement professionnel ».

Seule une mobilisation importante des agent·e·s pourra permettre l’instauration d’un régime indemnitaire équitable et égalitaire pour tou·te·s !

Sud se battra pour :

  • Une revalorisation, pour tous, du régime indemnitaire et de manière plus significative pour les plus bas revenus ;
  • Un complément « indemnitaire » pour des fonctions communes à tous les groupes de fonctions (exemple : assistant.e de prévention) ;
  • Une compensation intégrale des primes supprimées ;
  • Une valorisation des carrières en interne à la Région ;
  • Une indexation du régime indemnitaire sur l’inflation.

Sud se battra contre :

  • Les négociations de primes lors des recrutements au mépris de l’équité et de la transparence ;
  • Les primes au mérite !

Annonces