23 novembre : des agent·es motivé·es et rassemblé·es devant l’hôtel du Département

L’intersyndicale SUD, CFDT, CGT, FO appelait à la grève le vendredi 23 novembre, jour du Comité Technique sur le temps de travail.

Malgré la pluie, 100 à 150 agent·es ont mis l’ambiance et l’on pouvait les entendre depuis l’assemblée durant la tenue du Comité Technique.

L’intersyndicale avait convenu de laisser Madame Hakni-Robin présenter le dossier et de ne pas relancer les débats puisque, malgré la communication qu’en fait l’Administration et le Président, à aucun moment une négociation réelle et sérieuse n’a été possible. Ce silence a surpris et été qualifié par la vice-présidente « d’exceptionnel ».

Au final la mise en œuvre des jours supplémentaires reste à construire, Monsieur Gillouard et Madame Hakni-Robin se réservant le soin d’aller consulter les agents par groupe de travail selon les métiers à la rentrée 2019.

Au moment du vote, les organisations syndicales ont voté unanimement CONTRE. Dans ce cas de figure, l’Administration doit convoquer un nouveau Comité Technique. Cela va être difficile car tous les élus représentants du personnel ont remis en main propre à Madame Hakni-Robin leur lettre de démission de leur mandat. Cette décision est motivée par le peu de considération qui est fait au dialogue social et au contournement des organisations syndicales dans la collectivité.

Un Président légaliste se doit de reconvoquer un Comité Technique dans les 8 à 30 jours et, de fait, devrait reporter l’examen prévu en session départementale des 20 et 21 décembre. Nous vous tiendrons informés et tenez-vous prêt à vous mobiliser ces jours-là.

Annonces

  • PDF