les travailleur·ses du social et du médico-social mobilisé·es le 29 novembre

communiqué du syndicat Sud CT 35

Hier mardi 29 novembre, nous étions entre 200 et 300 professionnel·les du secteur social & médico-social public/privé présent·es au rassemblement organisé par l’intersyndicale SUD-CGT-CNT-FO devant le tribunal judiciaire de Rennes pour exiger :

  • le Segur pour tous·tes les personnels sans exclusion (administratifs, techniques, travailleurs sociaux & médico-sociaux, assistantes familiales...) car de nombreux métiers reconnus pourtant essentiels sont exclus de cette revalorisation dans les CDAS du Département ou les associations qu’il finance ;
  • un plan d’urgence pour la protection de l’Enfance dont les dispositifs sont à bout de souffle avec 10% des mesures en Ille-et-Vilaine non exécutées faute de places ;
  • des moyens humains et financiers à la hauteur des besoins avec des budgets sanctuarisés pour la solidarité.

Il y a deux semaines, la défenseure des droits s’est auto-saisie après avoir eu connaissance de la situation dans les Départements du Nord et de la Somme. La protection de l’enfance est par ailleurs la nouvelle priorité nationale du mandat de Monsieur MACRON.

Alors, au regard de la réalité dont les professionnel·les témoignent ces derniers mois, SUD CT 35 et l’intersyndicale SUD-CGT-CNT-FO sont mobilisé·es et déterminé·es à ne rien lâcher au sujet de la prévention et de la protection de l’enfance comme sur les conditions salariales pour tou·tes celles et ceux qui assurent l’accompagnement des personnes adultes ou enfants dans les secteurs du handicap, du grand âge, de la prévention spécialisée ou de l’enfance en danger.

Rennes, le 30 novembre 2022

Annonces